Avant le Déclin du Jour

Maroc ,72’

Fiche technique

Réalisation : Ali Essafi
Montage : Chaghig Arzoumanian
Montage Son : Kinda Hassan
Mixage : Jean Marc Schick »L’Atelier Sonore«
SFX / Generique : Mohamed Slaoui Andaloussi
Recherche Archives : Ali Essafi, Mohamed Sammouni, Touda Bouanani, Khadija Alaoui
Production : Cinemaat Productions, 2M, Les Films du Passage, Laterit Productions

Synopsis

Les années 70 au Maroc, c’est la dernière période où il fut question de luttes et de rêves collectifs pour le changement. Elle est connue sous le nom des » années de plomb «, à cause de la répression violente qui y régnait. C’est surtout la période qui a connu le meilleur de la production artistique et culturelle. Sous fond d’un drame socio -politique, Nos sombres années 70 est un film d’archives qui exhume l’intense créativité que cet air de révolte avait réussi à libérer. Une création qui est restée longtemps censurée ou marginalisée.

Ali Essafi

Né au Maroc, Ali Essafi a étudié la psychologie en France, puis est entré dans le monde du cinéma. Ses œuvres en tant que réalisateur incluent « Général, nous voilà » (1997) « Le silence des champs de betteraves » (1998), « Ouarzazate Movie » et « Le Blues des Shikhates » qui ont été largement diffusés sur le circuit international. De retour au Maroc, il entreprend de longues recherches sur les archives cinématographiques et visuelles nord-africaines. Ces recherches ont donné lieu à des créations de films et d’installations, comme Wanted, une commande de la 10ème Biennale de Sharjah, ainsi que l’installation Halagat Nord-Africaines, qui a été montrée lors de la 11ème Biennale de Dakar.